»
4/12/2022

Lettre à l'ARCEP concernant l'annulation par le Conseil d'État des fréquences utilisées par Starlink

A l'attention de l'Arcep,

Je suis client Starlink depuis le 9 février 2021. Ma femme et moi avons besoin d'un accès internet pour notre travail (elle possède son propre site e-commerce et de mon côté je crée et maintient des Software as a Service (SaaS) en ligne 1 2 3 4 ainsi qu'une activité de CTO as a Service). Nous habitons dans un lieu-dit à 3km de la ville la plus proche (Les Essarts en Bocage).

À ce lieu dit, il est très peu probable que nous ayons un jour la fibre, nous captons très mal la 4G et notre seule option est le wimax avec un débit maximum théorique et non garanti de 30 Mbps.

Voici les alternatives que j'ai d'abord considérées :

  • échange avec une entreprise télécom locale pour faire venir la fibre jusqu'à notre maison, coût BTP estimé de ~80 000€ et coût de l'abonnement fibre: 450€/mois.
  • échange avec une entreprise locale pour la mise en place de Wimax : ils m'ont annoncé que nous aurons difficilement 30 Mbps en descendant.
  • échange avec une entreprise d'internet par satellite : limitation à 100Mbps pour 59€90/mois via Nordnet

Aucune de ces options n'était viables au vu de notre travail (upload de vidéos de formation, téléchargement et upload de backups journalier). Nous sommes dans une zone blanche sans fibre ni adsl digne de ce nom, sans accès internet haut débit il nous aurait été impossible de nous installer et d'exercer nos activités.

Starlink a été la seule option à nous proposer un accès illimité, à un coût raisonnable et à un débit en version bêta allant jusqu'à 263Mbps en DL et 24Mbps en UP (chiffres du 30 octobre).

Supprimer l'accès internet Starlink, c'est nous empêcher de vivre à la campagne, dans notre ferme, tout en gardant nos activités professionnelles.

»
 
 
Made with on a hot august night from an airplane the 19th of March 2017.